Ma vie (pro), mon oeuvre

img_9197

Ma carte de presse a 22 ans. J’ai débuté en télévision, en réalisant des reportages magazines pour France 5 (La Cinquième, alors) et Téva, pour diverses maisons de production (Margot/Alain Denvers, Gédéon programmes, feu-Théophraste, CBTV, MNews, VMgroup…). Les formats que j’ai pratiqué étaient aussi variés que les thématiques abordées, de la puce de 1’30 au 26 minutes.

Pour les archéologues et/ou les recruteurs et/ou les curieux, la liste presque complète de mes reportages TV est disponible ici >  Toutes_Mes_Oeuvres_Sandrine_CHESNEL (1)  (merci à la SCAM qui assure l’archivage des « œuvres » déclarées !).

Après 6 années de trains et d’avions très matinaux, à me trimbaler partout en France accompagnée d’un cadreur et d’un ingé son, et affichant plus d’une centaine de reportages TV au compteur, j’ai eu envie de revenir à la simplicité: un carnet, un crayon. Direction la presse écrite, et le web. J’ai alors commencé à piger pour la presse féminine, la presse éducation, l’édition, et pour divers sites webs, dont celui d’AOL France ! #old

J’ai quitté la pige et intégré L’Etudiant en CDI en 2008, l’année de la mise en place de sa newsroom web/print. J’y ai passé 6 belles années, avant de déménager de deux étages au sein du même groupe de presse, pour rejoindre la rédaction web de L’Express, pendant un peu plus de 2 ans et demi. Une expérience hyper enrichissante sur une période très dense en actualité nationale comme internationale, de janvier 2014 à Avril 2016. Pendant cette intervalle en CDI, en parallèle de mes postes à L’Etudiant puis à L’Express, j’ai eu la chance de présenter une demi-douzaine de chroniques différentes sur France Info, la radio pour laquelle je rêvais de travailler depuis le lycée… D’abord une hebdo, puis deux hebdos, puis une quotidienne.

Et c’est donc forte de toute cette expérience que j’ai décidé de prendre la clause de cession de L’Express, au printemps 2016, pour redevenir journaliste indépendante. Comme une envie de mettre en pause les « hot news », pour reprendre la main sur mon emploi du temps et le type de sujets traités. Depuis j’apprécie beaucoup ce retour à la pige qui me permet de multiplier les collaborations avec des équipes variées. Mais je n’exclus pas de réintégrer un poste fixe dans une rédaction, un jour ou l’autre, en télé, radio, web, presse écrite… En avril 2017, j’avais d’ailleurs rejoint l’équipe fondatrice d’un nouvel hebdomadaire papier, Vraiment. Un travail de longue haleine d’une année, pour un hebdo fugacement en kiosque entre le 21 mars et le 8 mai 2018 (#CherchezSandrine sur le site www.vrmt.fr). Quelques mois plus tard, en septembre 2018, j’ai intégré le collectif de journalistes Extra Muros – des journalistes expérimentés, portés sur l’enquête tout azimuth, en presse écrite, radio, TV. Nous nous retrouvons tous les lundis pour une conférence de rédaction et des rencontres avec « nos » rédacteurs en chef. Nous échangeons contacts et conseils, c’est du bonheur !

Vous avez une proposition de collaboration ou de mission à court, moyen, ou long terme à me faire ? Vous avez une information, une idée d’enquête à partager ?
Vous avez une question sur les métiers du journalisme ? Vous êtes enseignant ou responsable d’une médiathèque et à la recherche d’un intervenant bénévole sur la fabrique de l’information ? Je suis joignable sur mon compte Twitter, ou mon compte Linkedin. A tout de suite !

Publicités

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s